Pour une université engagée dans la transition écologique et énergétique

Des actions fortes ont été menées depuis 2016 pour réduire l’empreinte environnementale de notre université : 

  • Signature d’une charte du développement durable. Dans ce cadre, adoption d’un marché pour la mise en place du tri sélectif dans les bureaux et la récupération des mégots de cigarette, salles de cours et espaces extérieurs ainsi que de l’ensemble de la chaîne de collecte des déchets (mise en place printemps 2020). 
  • Déploiement d’un nouveau système d’impression (copieurs) permettant l’usage de papier recyclé, incluant un programme de recyclage des consommables et de sensibilisation à la réduction des impressions. 
  • Don du matériel informatique réformé aux personnels afin de lui donner une deuxième vie. 
  • Le campus des Berges du Rhône bénéficiant des travaux de rénovation énergétiques du “plan campus”, une attention particulière a été apportée au campus Porte des Alpes, notamment avec des travaux de rénovation permettant de réduire les fuites et déperditions énergétiques, en particulier la refonte du réseau enterré de chauffage sur Porte des Alpes. 
  • Les caractéristiques de l’implantation du campus Porte des Alpes ont également conduit à mener des démarches spécifiques pour ce campus : 
    • Elaboration d’une stratégie d’aménagement qui vise à mettre en lien le parc de Parilly et la forêt des Hauts Feuilly, par la création de deux traverses vertes instituant le campus comme axe structurant du réseau des parcs de Bron-Saint-Priest.  
    • Amélioration des transports alternatifs à la voiture :
      • Les échanges avec les collectivités territoriales et le SYTRAL ainsi que la sollicitation d’élu.es pour appuyer nos demandes ont abouti à l’implantation d’une station Vélo’v et à l’ouverture de la ligne C15 Express 
      • Soutien aux déplacements en vélo : installation d’arceaux (PDA et BDR), garage à vélo dans le Learning Centre/La Ruche, rénovation des locaux de l’association La P’tite Rustine et soutiens aux activités de sensibilisation au vélo portées par l’association 

Face à l’ampleur du travail, de nombreux chantiers restent à mener. Les projets immobiliers sont l’occasion d’améliorer considérablement l’empreinte environnementale de nos campus, en choisissant des normes environnementales exigeantes pour tous les bâtiments nouveaux ou rénovés et en recourant systématiquement aux sources alternatives d’énergies. Par exemple, nous avons d’ores et déjà pris la décision de permettre l’installation de panneaux photovoltaïques sur La Ruche, afin d’en faire un bâtiment à énergie zéro. Il en sera de même pour la prochaine Maison des sports. D’autres bâtiments déjà construits susceptibles d’accueillir des panneaux ont été identifiés, et notamment les bâtiments de l’IUT. Dans cette perspective, une étude a permis de montrer qu’à l’horizon 2030, nous pouvions réduire nos consommations d’énergie finale de 40%, les émissions de CO2 de 53% et avoir une part des énergies renouvelables de 38%. 

Au-delà de l’immobilier, d’autres actions sont nécessaires : 

  • Se doter d’une politique ambitieuse d’achats publics responsables en y intégrant des dispositions sociales, environnementales et locales.  
  • Passer au papier recyclé et diminution des impressions.
  • Mettre en place une politique ambitieuse de gestion durable du matériel informatique (augmentation de la durée de vie, meilleure gestion de la 2ème ou 3ème vie des matériels…) et de réduction des consommations électriques des matériels et infrastructures.
  • Poursuivre les échanges avec le SYTRAL et les collectivités territoriales afin de permettre l’installation de pistes cyclables connectant et traversant le campus PDA et de confirmer le projet d’allongement des rames du T2
  • Mettre en œuvre de l’indemnité kilométrique pour les vélos dès que le cadre réglementaire le permettra pour notre établissement. 
  • Renforcer l’aide aux projets étudiants dans le domaine du développement durable en lançant des appels à projets au sein de l’établissement ou des journées thématiques éco-responsables.

Retour à Orientations 2020-2024