La liste AGIR 2020

Suite à la décision du gouvernement de fermer les universités à partir du 16 mars 2020, la campagne électorale est suspendue et les élections seront reportées.

La liste AGIR, portée par Nathalie Dompnier, se présentera aux prochaines élections des conseils centraux de notre université au printemps 2020.

Consultez ici le bilan du mandat AGIR 2016-2020 – Université Lumière Lyon 2 : une dynamique retrouvée

Consultez ici les principales orientations que nous entendons mener dans le cadre d’un nouveau mandat 2020-2024.

Après un premier mandat dans un contexte national et local tumultueux, la liste AGIR 2020 souhaite renouveler son engagement pour poursuivre la mise en application du projet ambitieux qu’elle porte pour l’Université Lumière Lyon 2.

Au niveau local, le refus des directions des établissements impliqués dans le projet Université Cible d’inclure notre université, établissement le plus dynamique sur le site dans le domaine des SHS, a fragilisé un projet de regroupement de plus en plus déséquilibré. Face à cette exclusion, que nous n’avons pas souhaitée, et encore moins recherchée, notre établissement a su travailler pour souligner ses forces : vote d’un premier projet d’établissement, création de pôles de spécialité, préparation de la mise en place d’écoles doctorales. Il a par ailleurs toujours réitéré sa volonté de coopérer avec les établissements du site dès lors que cela se faisait au bénéfice des étudiant.es et de la qualité de la recherche.

Au niveau national, de nombreuses réformes sont intervenues depuis 4 ans : sélection en Master, Parcoursup et loi ORé, augmentation des frais d’inscription pour les étudiant.es extra-communautaires… Face à ces transformations profondes, notre établissement a systématiquement pris des positions déterminées mais réfléchies afin de s’assurer de la mise en œuvre la plus bénéfique possible de notre vision à la fois pour les étudiant.es et les personnels. Ces choix ont toujours été présentés, discutés puis validés par les différentes instances.

C’est dans ce contexte difficile que la majorité actuelle a mis en place une politique de soutien massif aux activités de formation et de recherche de l’établissement. Cela s’est traduit par un effort important d’investissement sur les bâtiments de nos campus et les équipements mis à disposition de la communauté. Cela s’est aussi traduit par une augmentation importante des dotations budgétaires pour la recherche et par de nombreuses créations de postes dans les services et composantes. Au-delà de cette augmentation, les élu.es de la liste AGIR ont veillé à la définition de critères clairs et justes pour l’affectation des moyens entre les différentes composantes et unités de recherche. L’équipe présidentielle a également mené une politique sociale ambitieuse de déprécarisation des personnels par l’ouverture d’un nombre important de concours et par la réduction des temps de travail incomplets subis.

Notre université est désormais plus forte pour affronter les nombreux chantiers qui se présentent à nous. Il faut en effet continuer à structurer notre offre de formation et les axes scientifiques majeurs de l’établissement. Ce travail a d’ores et déjà été initié à travers les dossiers d’évaluation qui viennent d’être déposés auprès du Hcéres. Il s’agit maintenant de définir collectivement une offre de formation ambitieuse que nous souhaitons porter dans le prochain contrat quinquennal : évolution des maquettes, des enseignements, mais aussi de ce qu’elle souhaite proposer dans un environnement local et national mouvant. Il s’agit notamment de re-questionner et de renforcer la place des mobilités internationales, les modalités pédagogiques de la formation initiale et tout au long de la vie, tout en restant très attentifs à la diversité des disciplines et à la qualité de vie de l’ensemble des personnels.

C’est sur ces sujets que la liste AGIR 2020 se propose de travailler collégialement dans les prochaines semaines. Notre liste est un collectif composé de collègues motivé.es, ayant acquis des expériences solides dans l’enseignement et la recherche, mais aussi dans la gestion de services, de composantes, de formations, de projets et d’unités de recherche. Ce collectif est ouvert à tout.es les collègues qui souhaitent continuer à promouvoir une université démocratique et solidaire dans son fonctionnement, inscrite dans la société et ouverte sur le monde, exigeante dans les formations qu’elle offre et les recherches qu’elle mène.

Devenir soutien: listeagir2020lyon2@gmail.com